Du plan A au plan B au plan C…

Et nous voilà rendu en 2017!  Retour sur la dernière année, côté planification de voyage…

Début 2016, en nous voyant approcher tranquillement nos 40 ans et les enfants grandirent, il me vient l’urgence de retrouver mes rêves oubliés c’est-à-dire planifier des voyages et cette fois-ci en famille.  Je lance à mon chum : à tes 40 ans, nous irons dans l’Ouest Canadien et à mes 40 ans nous irons en Tanzanie.  Bon, pour ce qui est de la Tanzanie, mon chum est loin d’être convaincu mais il me reste plus de 5 ans pour le convaincre donc nous verrons bien.  Pour ce qui est de l’Ouest Canadien, on est tous les 2 d’accord.  Le médium idéal pour faire le voyage avec nos enfants me paraît un motorisé.  En effet, on veut faire notre propre bouffe, ma fille étant allergique.  Et puis, on ne souhaite pas changer de décor pour dormir à chaque 2-3 jours, on veut découvrir différents endroits donc ne pas rester longtemps à la même place et mon maximum de jours consécutifs de camping se compte à 2.  Toutefois, avant de partir pour plusieurs semaines, on souhaite tester si c’est vraiment pour nous le motorisé, le conduire et régler les branchements.  Et puis, on se questionne : faire la traversée entière sur 6-8 semaines ou un aller-retour en avion?  Qu’est-ce qui est possible côté vacances au travail, quel impact cela a sur les coûts?

2016 nous aura rapporté quelques réponses.  Tout d’abord, nous avons testé l’expérience en motorisé et ce fut concluant.  Le conduire : ça va.  Y vivre : tellement plus confo que le camping!  Cette expérience nous aura aussi appris que faire plus de 2000 km par semaine : très peu pour nous.  Ce n’est pas tant les enfants (ils ont bien faits ça) que le fait de passer pratiquement plus de temps à faire de la route que de profiter des beaux endroits découverts qui nous a mené à cette conclusion.  Donc, exit la traversée du Canada, c’est trop de route.  Et puis de toute façon, ç’aurait été difficile de s’absenter du travail durant 6-8 semaines.  Juste s’organiser pour avoir les mêmes 3 semaines ce n’est déjà pas si aisé…

En 2016, nous aurons aussi refait du camping en tente avec les enfants durant 3 nuits pour en venir au constat que ça pouvait aussi être plaisant.  Et puis, après avoir regarder les prix du voyage rêvé de tous les côtés, il ne faut pas se berner, c’est 4000 à 5000$ plus cher (pratiquement le double du coût total) de louer un motorisé vs faire le même voyage en camping.  Disons que ça fait réfléchir.  Donc, on passe du plan A (faire la traversée du Canada en motorisé) au plan B (aller dans l’Ouest en avion puis y louer un motorisé durant 3 semaines) au plan C (peut-être y aller en avion en 2018 mais faire du camping?).

En effet, avant de me lancer à faire 3 semaines de camping dans l’Ouest avec des bagages restreints (faut bien que l’équipement à utiliser entre dans l’avion!), j’aimerais bien voir si je suis capable d’en faire avec bonheur durant 2 semaines consécutives avec mes enfants au Québec.  Parce que voyager, c’est bien, mais le faire avec plaisir c’est essentiel pour moi.  Et j’avoue que le niveau de confort joue un peu sur mon degré de plaisir.  Ce qui veut dire que 2017 serait une année plus simple, une année passée au Québec, une année sans grand projet pour me motiver les soirs de cafard.  Ce qui veut dire qu’on retarde ce projet qu’on avait tant claironné que nous ferions durant l’été 2017 pour le reporter à 2018.  Une année à se contenter de « micro-aventures » comme dirait Scouich…  Tout de même, un tour de la Gaspésie avec les cocos comme micro-aventure, c’est loin d’être inintéressant!

Et vous, vos plans se sont rendus à quelle lettre (B, C, D, Z?!) avant de se réaliser?  Bon début d’année!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *