Soutenir le Québec à l’épicerie


Ce confinement sous le joug du coronavirus m’amène à me questionner. De voir tous ces québécois peiner à faire survivre leur entreprise me donne le goût d’être solidaire. Bien sûr, j’ai toujours su qu’il était préférable d’encourager les entreprises québécoises pour donner de l’emploi à mes voisins et préserver l’environnement de tout le CO2 qu’amène le transport longue distance. Mais entre le savoir et le faire, il y a un grand pas, souvent trop grand dans notre routine quotidienne effrénée. D’abord, il faut chercher l’information. Quelles sont les entreprises québécoises qui offrent des produits à mon épicerie par exemple? Un travail de moine que de lire toutes les étiquettes des aliments pour tenter de démêler le tout. Eh bien, l’avantage dans ce confinement, c’est que j’ai maintenant le temps de m’atteler à ce travail. J’ai donc pris quelques heures de mon temps élastique pour éplucher les pages du site internet des Aliments du Québec et j’ai fait ressortir les grandes marques québécoises qu’il est possible d’encourager à l’épicerie. Pourquoi s’attarder à l’épicerie? Parce que c’est un endroit où l’on dépense sans faute à chaque semaine. Si je peux offrir 50 à 100 $ voir davantage à des entreprises québécoises chaque semaine en faisant les bons choix sans modifier significativement mes dépenses, c’est une bonne action facile, non?

Et je vous la rends encore plus facile en vous partageant le résultat de mes recherches! Donc, pour votre prochaine épicerie, faites imprimer ces infographies et amenez-les avec vous! Faire les bons choix n’aura jamais été aussi facile! Si vous pouvez encourager un petit commerce comme votre boucherie de quartier c’est encore mieux! Et en regardant bien les étiquettes, surtout dans le coin des fruits et légumes, vous trouverez certainement encore d’autres options québécoises propres à votre région ou à votre épicerie.

Nous vivons des moments difficiles. Il faut se soutenir les uns et les autres. Il faut prendre soin de notre planète épuisée. Commençons par l’épicerie!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *