Mes sorties préférées d’hiver en Estrie (les gratuites et les pas chères!)

L’hiver est arrivé tôt cette année et j’ai déjà l’impression d’avoir pu en profiter.  Les enfants ont déjà dévalés les pentes en traîneau à 3 reprises et on a même sorti les skis de fond et les raquettes.  Que de bonheur à profiter des sports d’hiver que nous permet ce beau manteau blanc.  Je vous livre aujourd’hui mes endroits préférés pour une sortie en plein air réussie en Estrie.

Les gratuites

  • Le marché de Noël de Sherbrooke : Depuis quelques années, à tous les mois de décembre, je traîne ma petite famille au marché de la gare.  Tout d’abord parce que voir le père Noël en plein air sans attendre en file ou presque, c’est beaucoup plus agréable que de faire la file pendant une demie-heure dans un centre d’achat bondé et bruyant pour se retrouver avec un petit qui n’a plus le goût d’aller s’asseoir sur le gros monsieur habillé en rouge finalement.  On en profite aussi pour écouter les histoires de l’excellent gnome conteur, pour faire le tour des petits kiosques (une belle découverte cette année : Herbes Orford, que j’ai bien l’intention d’aller visiter durant l’été).  Et pour quelques dollars, on peut s’offrir un tour de grand roue, histoire d’admirer du haut des airs notre beau lac des nations.
  • La glissade en tubes au parc Victoria : Avouons-le, les glissades en tube ont leur charme, et puis c’est beaucoup plus confortable que le traditionnel traîneau de plastique ou la « crazy carpet ».  Au parc Victoria, grâce à Loisirs Fleuri-Est et leur programmation, on peut glisser tous les dimanches après-midi du 15 janvier au 5 mars de même que les samedis 28 janvier et 18 février.  Une piste est façonnée et entretenue par des bénévoles qui gèrent aussi les départs des tubes.  Bien sûr, il vaut faudra remonter à pied (c’est gratuit quand même!) mais quoi de mieux pour entraîner son cardio!  Prenez toutefois la peine de vérifier la tenue de l’activité avant de vous y rendre, elle peut être annulée en cas de mauvaise météo ou surface de glisse trop dangereuse.
  • Les patinoires extérieures de Sherbrooke : Depuis que je suis installée à Sherbrooke, j’ai eu l’occasion d’explorer quelques-unes des patinoires extérieures des différents parcs de Sherbrooke.  Je vous présente ici mes préférées :
    • Le Domaine Howard : Des guirlandes de lumières, de la musique d’ambiance, un authentique étang gelé, le tout dans un magnifique parc parsemé de bâtiments anciens, que demander de mieux comme ambiance?
    • Les sentiers glacés du parc Gilles Charland : Je dois avouer que c’est jusqu’à maintenant ma préférée.  Des sentiers qui s’entrecroisent en forêt avec de très légères pentes qui nous amène à augmenter notre vitesse ou travailler notre cardio, tirer les petits en traîneaux au travers les arbres quand leurs petites jambes sont fatiguées : j’adore!
    • La nouvelle patinoire réfrigérée du parc Alfred-Élie-Dufresne : Je n’y suis pas encore allée (elle vient tout juste d’ouvrir je crois) mais l’idée d’une patinoire ouverte durant plusieurs mois et qui résiste aux variations de températures estriennes m’emballe.  Il faut dire que selon les hivers, les patinoires extérieures de Sherbrooke n’ont pas toujours une longue vie.

Les pas chères

  • La base de plein air André-Nadeau : J’ai découvert ce lieu parfait pour les familles en fin de semaine dernière.  Je cherchais une place où essayer le ski de fond sur de vraies pistes avec mes cocos et où louer l’équipement pour ma grande de 6 ans.  Hé bien pour moins cher qu’une entrée journalière de ski pour un adulte à Orford (désolée SÉPAQ), j’ai pu payer pour un accès pour toute la famille ainsi qu’une location d’une heure d’équipement pour ma grande de 6 ans.  De plus, les sentiers de ski et de raquette s’entrecoupent régulièrement ce qui permet de faire une sortie plus courte ou plus longue selon l’endurance des enfants.  Et puis, comme le ski de fond n’a pas duré très longtemps, on a terminé notre demie-journée par un peu de raquette pour les adultes, l’accès étant compris dans le prix (et les enfants assis dans le traîneau et reposant leurs jambes, bien sûr!).  La prochaine fois, on essaiera aussi la glissade en tubes!
  • Le ski de fond à Ste-Catherine-de-Hatley : Là aussi je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller faire un tour mais cette année, c’est décidé, je vais découvrir ces sentiers avec mon amoureux.  Depuis le temps que j’en entends parler!  Outre le magnifique panorama sur Orford et le refuge pour prendre une collation au chaud, ce qui m’attire c’est le prix qui serait sous les 5 dollars pour une journée selon mes sources.  Je vous en reparle d’ici la fin janvier, c’est promis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *