L’Islande, nous voilà : les préparatifs!

 

Il y a une couple de mois, je nous sentais un peu pas mal pris dans la routine.  Pas de réel projet à l’horizon pour l’année, le couple installé dans une routine pas toujours très saine.  Il nous fallait quelque chose d’heureux à mon amoureux et moi, un projet à rêver, à planifier, un projet pour nous rapprocher.  Oubliez l’idée des rénovations, on en avait eu notre part l’été dernier (et c’est pas toujours très heureux pour nous les rénos!).  Non, il fallait quelque chose de plus agréable.  C’est alors que j’ai proposé à mon conjoint l’idée d’un voyage d’une semaine en amoureux (une première depuis l’arrivée des enfants) en Islande! Moi qui le croyais réticent de laisser les enfants durant tout ce temps, il m’a surpris et a illico accepté l’offre.

Pourquoi l’Islande?  Parce qu’on affectionne particulièrement les montagnes, les paysages magnifiques et différents et la rando.  Parce que c’est pas si loin de chez nous (à peu près 5 heures de vol) et que les billets d’avion ne sont pas chers.

L’hébergement et le transport

Par contre, j’ai un peu déchanté en voyant le prix des hôtels.  L’équivalent de 200$ CAN pour les chambres les moins chères, ça fait grimper rapidement un budget, surtout quand on ajoute une location d’auto et les restaurants.  Restait l’option du camping.  Mais traîner ma tente et tout mon stock de camping en avion pour aller les trimbaler dans un pays où la température moyenne en juillet oscille autour de 15°C avec souvent de la pluie et du vent, je n’en étais pas vraiment convaincue.  C’est alors que je suis tombée sur la solution idéale pour nous : louer un petit camper 2 places avec tout le stock inclus pour le dodo et la cuisson/conservation des aliments.  Le tout pour un peu plus de 2000$ CAN pour la semaine.  Combinant hébergement et transport, ce mode de voyage nous offre beaucoup d’autonomie et de liberté (pas besoin de réserver des hôtels ou de manger dans les restaurants).  Il y a même le chauffage pour les nuits fraîches et le toit en tôle nous garantit un dodo au sec en tout temps et une installation des plus rapides au campement.  J’aurai même le Wifi inclus pour vous tenir au courant de nos aventures!

En magasinant, j’ai toutefois progressivement appris l’existence de route « F » où les 4 par 4 sont requis.  Sauf que la location de ce type de véhicule, comparativement à un véhicule de catégorie semblable mais aux roues et moteur standarts, vaut de 2 à 3 fois plus cher. Ouf!  Heureusement, les routes F sont surtout dans l’intérieur du pays et la plupart des attraits touristiques sont accessibles à partir de la route 1 qui est facilement carrossable (détails ici).  Mais le Landmannalaugar, un incontournable à nos yeux, n’est accessible que par ces pistes de montagnes.  La solution?  Ça devrait ressembler à un petit trajet d’autobus de 2 hres (environ 80$ aller par personne à partir d’Hella) pour visiter ce coin aux paysages surréalistes!  À moins que vous ayez une autre option moins dispendieuse à nous proposer?  Parlant d’argent, je commence tout juste à être plus à l’aise avec la conversion des couronnes islandaises.  Pour un calcul mental rapide, diviser par 100 et ajouter 1/4 et vous aurez une idée du coût en argent canadien.

Côté camping, si on en croit les nombreux blogues sur l’Islande, on devrait s’en sortir pour plus ou moins 20$ CAN par nuit.  Même pas besoin de réserver selon mes sources, nous reste donc seulement à choisir ceux sur lesquels on souhaite s’arrêter pour la nuit.

L’avion et les bagages

Les billets d’avion pour l’Islande sont réputés pour leur bas prix avec Wow Air.  J’ai toutefois rapidement découvert ce que signifiait le côté « cheap flight » de cette compagnie: les bagages (outre un article personnel) ne sont pas compris dans le prix. Pour profiter des bas prix au mois de juillet (de 200 à 300$ pour un aller), il faut d’abord cibler des journées au milieu de la semaine puis prévoir ajouter des dollars selon les bagages qu’on souhaite apporter (bagage de soute, bagage à main?).  Malgré ceci, cette compagnie est restée la moins dispendieuse lors de nos recherches (moins de 100$ pour les 2 aller-retour) et nous relèverons le défi de voyager avec seulement une valise de soute pour les 2, sans bagage à main dans l’avion.  Ce sera peut-être un peu juste mais j’ai toujours cet article de Moi Mes Souliers pour nous aider si on manque d’idée pour voyager léger!

Vous voulez être tenu au courant de nos aventures?  Cliquez sur « Suivre » en bas à droite de la page, inscrivez votre adresse courriel et vous recevrez tous les articles de nos petites et grandes aventures, c’est promis!  À bientôt!

 

Comments

    1. Post
      Author
      lafamillejmmmpartenvoyage

      Merci beaucoup Jennifer! En passant, je viens d’acheter votre nouveau livre, Testé et approuvé, trop hâte de le lire!!! Et je sens que je vais avoir beaucoup trop d’inspiration de projets à réaliser au Québec haha!

  1. Marie-Line

    Wow! Ça donne le goût! Je vais vous suivre sur le blog pendant votre voyage c’est sûr. J’ai déjà hâte de voir vos photos!

    1. Post
      Author
  2. Pingback: Le blogue de la famille JMMM fête 1 an d’existence! – La famille J'MMM à l'aventure!

  3. Pingback: Check-list pour la préparation d’un voyage à l’étranger – La famille J'MMM à l'aventure!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *