Récits de montagne

Il y a de ces événements qui nous font vibrer, qui nous font rêver d’aventures, qui nous amènent à croire que l’on peut changer le monde.  La soirée « Récits de montagne » qui a lieu à chaque mois de novembre à Sherbrooke est l’un de ceux-là.  À la base une activité de financement pour la Fondation Santé Globale, elle devient un vecteur d’inspiration pour tous les gens et les familles de l’Estrie.  Qu’est-ce que le programme de Santé Globale, implanté dans 25 écoles primaires et secondaires au Québec, pour la plupart de la région de l’Estrie?  Ce sont des écoles qui organisent des fins de semaines en plein air avec leurs élèves.  Des écoles qui les amènent à randonner sur les diverses montagnes de la région et même sur les gros sommets du nord-est des États-Unis.  Des écoles qui leur font découvrir toutes les merveilleuses façons de profiter du plein air.  Primaires et secondaires, elles permettent aux jeunes de vivre mille et une aventures en compagnie de leur camarade, de développer ou entretenir leur passion du plein air, de graver dans leurs coeurs de merveilleux souvenirs, de jouer dehors!  Créer une relève du plein air, c’est déjà porteur d’espoir.

On aurait pu s’attendre que l’événement soit un peu commun.  Il est clair que les fondations n’ont généralement pas les moyens des grandes entreprises.  Et pourtant, il s’agit d’un événement d’une très grande qualité.  Quatre conférences sur des aventures en montagnes, des gens de chez nous mais qui ont relevés de grands exploits et qui les présentent avec humilité et candeur à la fois.  De superbes photos.  Des tonnes de prix à gagner, pour la plupart du matériel de plein air offert par les commanditaires.

J’ai découvert cet événement l’an passé, au théâtre Granada de Sherbrooke.  Comme quoi les régions n’ont rien à envier aux événements des grandes villes (sauf peut-être la quantité ;)).  J’aurais aimé y assister encore cette année mais la routine étant ce qu’elle est, avec le travail, la garderie et l’école, les devoirs, les lunchs, les cours et les microbes, j’étais triste de ne pas pouvoir y être présente.  Belle surprise, Récits de montagne a rendu la diffusion disponible sur leur page Facebook.  J’ai donc pu encore une fois remplir ma tête de belles aventures et de belles images et je suis maintenant pleinement inspirée et motivée à préparer nos prochaines aventures familiales!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *