Préparer un voyage au long cours, c’est…

Dans cet article aujourd’hui, pas de guide ni de récit.  Plutôt une réflexion, des émotions.

 

Préparer un voyage au long cours, c’est des moments de…

Platitude – Faire un budget et user d’imagination pour trouver les fonds pour ce grand voyage, ce n’est pas ma partie préférée de la planification mais ça reste une partie incontournable!

Joie! – Quand on signe enfin ce congé différé qu’à un moment on ne pensait jamais réussir à avoir, c’est la fête! Le premier pas vers cette grande aventure.  Le point de non-retour.

Inconnu – Faire l’école « à la maison » en voyage, comment ça marche? Par où débuter pour devenir enseignante sans avoir suivi le baccalauréat?

Stress – Acheter un motorisé d’occasion, c’est une grosse partie du budget. On veut faire le bon choix.  On doit faire rapidement parce que ça se vend vraiment rapidement.  Et on recalcule encore le budget pour être certain qu’il restera assez d’argent pour le voyage en tant que tel.  Il faut aussi apprendre tous les secrets de son fonctionnement pour éviter de faire sauter la génératrice ou de manquer d’eau en chemin.

Excitation – Planifier l’itinéraire, s’imaginer en train de faire de l’apnée sur la 3e plus grande barrière de corail du monde, s’imaginer randonner dans des forêts de séquoias géants, c’est la partie la plus palpitante de la préparation à mon avis!

Crainte – Habiter à quatre 24h sur 24 dans le même espace, est-ce qu’on réussira à trouver l’équilibre et la patience pour maintenir une belle ambiance?

 

Et c’est surtout de merveilleux petits moments de vertige.  Ces moments où on réalise que ce n’est plus qu’un rêve mais un projet bien concret qui se réalisera dans pas si longtemps.  Un vertige qui mélange joyeusement l’excitation et les peurs.  Pas de retour en arrière.  On se lance pour le meilleur et pour le pire dans l’aventure.  Ces petits moments où on tremble comme dirait Alexandre Poulin, ces moments où on agit sans savoir où tout cela nous mènera, ce sont de merveilleux moments où on se sent VIVANT!  Voilà pourquoi j’ai choisi de me lancer avec ma famille dans cette grande aventure!

 

P.S. Sur l’image à la une, ma grande fille Mégane en train de remplir son journal de voyage des Guides Ulysse en Virginie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *